All for Joomla All for Webmasters

Comment trouver des truffes fraîches ?

Passionnés par la truffe, vous voulez savoir comment la trouver à l’état naturel ? Vous souhaitez en connaître tous les secrets, savoir où elle pousse, à quel moment la récolter et à l’aide de quel(s) outil(s)… On vous éclaire !

 

1ère étape : Savoir où et quand chercher des truffes

Pour réussir à trouver des truffes fraîches à même le sol, il faut avant toute chose comprendre quelles sont les conditions requises à la pousse de ce champignon. En effet, la truffe ne se « cultive » pas à proprement parler, puisqu’on ne peut pas la planter. Il est possible en revanche de recréer les conditions favorables à son développement, c’est ce qu’on appelle la trufficulture.

Pour se développer, la truffe a donc besoin de sols calcaires mais aussi de la présence d’arbres dits « truffiers » (chêne, charme, noisetier…). Il existe alors des régions où les conditions sont plus favorables à sa survenue.

En France, le Sud est le berceau de la truffe Tuber Melanosporum (également appelé truffe du Périgord ou truffe de Provence selon sa région de récolte). Les trois principaux départements producteurs de cette variété de truffe sont la Drôme, le Vaucluse ainsi que les Alpes de Haute Provence. Elle est également bien présente en Lozère, dans le Languedoc-Roussillon, les Midi-Pyrénées ou encore en Dordogne.

D’autres variétés de truffes sont présentes sur le sol français, comme la Tuber Uncinatum que l’on retrouve en Bourgogne, en Lorraine ou en Champagne.

La plupart de ces variétés sont récoltées de novembre à mars, à l’exception de la truffe d’été.

Pour partir à la chasse aux truffes il vous faudra alors cibler les lieux et les saisons les plus propices à sa survenue, puis identifier les zones dans lesquelles les arbres truffiers sont présents.

 

2ème étape :  Connaître les outils permettant de les localiser

Après avoir trouvé les emplacements propices à la pousse de ce champignon, la récolte peut s’avérer délicate. La raison est simple : la truffe pousse sous terre !

Pour vous aider à les détecter, il existe trois solutions faisant toutes appel à des animaux qui ont du nez :

 

  • La chasse aux truffes à l’aide d’un cochon

Cette technique, connue et reconnue depuis des années pour son efficacité, n’est malheureusement plus utilisée autant qu’autrefois. La raison ? Il est souvent difficile de contrôler cet animal qui raffole des truffes et qui risque de les manger dès qu’il les trouve.

 

  • L’utilisation de mouche à truffe

Moins connue, cette technique est pourtant très efficace lorsque l’on fait preuve de patience et d’entrainement. En effet, certaines espèces de mouches comme L’Helomyza Tuberivora (qui peut être acheté dans des magasins spécialisés) ont la particularité de repérer les truffes et de pondre juste au-dessus de ces dernières. Il « suffit » alors de ne pas perdre de vue sa mouche et de repérer l’endroit où elle se pose !

 

  • Avoir recours à un chien truffier

Finalement, l’animal le plus fréquemment utilisé pour la recherche de ce champignon est le chien truffier, car son odorat est très efficace et parce qu’il est plus facile à contrôler que le cochon ou la mouche. Il faut savoir que n’importe quel chien, s’il est bien dressé, peut apprendre à reconnaître l’odeur de la truffe. Il marque l’arrêt ou gratte le sol avec ses pattes à l’endroit où il sent son odeur, ce qui permet de repérer efficacement son emplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :