All for Joomla All for Webmasters

À la découverte de la truffe noire australienne

Vous rêvez de pouvoir déguster des truffes noires Tuber Melanosporum à toute période de l’année ? Au Nom de la Truffe est là pour réaliser vos vœux ! Associés à des trufficulteurs de la région de Perth au sud-ouest de l’Australie, nous vous dénichons le meilleur des truffes australiennes pour prolonger le plaisir et les déguster même en plein été !

 

Des truffes noires australiennes ? Oui, c’est possible ! Avec son climat chaud et sec l’été, et humide en hiver, l’Australie offre des conditions climatiques assez similaires aux nôtres, et donc parfaites pour cultiver des truffes. Comme en France, le sud-ouest australien possède aussi de nombreux chênes truffiers, sous lesquels la truffe noire se développe très aisément.

 

Des truffes de juin à septembre

 

Afin de vous proposer des truffes toute l’année, Au Nom de la Truffe a décidé d’importer des truffes en provenance d’Australie. Mais pourquoi ce pays ? Tout d’abord, parce qu’en raison de sa localisation, les saisons y sont inversées : dans l’hémisphère sud, la période de récolte correspond à l’été chez nous. Importer des truffes australiennes, c’est donc avoir la chance de profiter de ce champignon à une période où nos terres ne la produisent plus.

 

De plus, le marché australien n’est pas un grand consommateur de truffes. Les trufficulteurs misent alors sur les marchés asiatiques (Japon, Asie du sud-est) mais aussi européens pour l’exporter ! Au Nom de la Truffe s’est donc associée avec des producteurs locaux afin de vous proposer le diamant noir récolté de l’autre côté du monde.

 

Et le goût ?

 

Bluffant, tellement il est similaire à celui de sa cousine française du Périgord ! Lorsque l’Australie a commencé à exporter sa Tuber Melanosporum il y a 5/6 ans, nous avions de gros à-priori sur cette dernière. Force est de constater que la puissance de son parfum est bien réelle et qu’il supplante même parfois celui de la Française surtout en début de saison! Le climat australien plus régulier serait à l’origine de Même les Chefs étoilés avec lesquels nous travaillons « adhèrent » avec la truffe noire australienne et ont su parfaitement l’associer à des recettes estivales.

 

Anecdote stupéfiante : une truffe géante d’1,5 kg a été découverte dans le pays en 2016 ! Cette dernière a ainsi battu une truffe du Périgord de 1,277 kg qui avait été récoltée en France en 2012.

 

 

L’Australie sur le point de détrôner la France ?

 

Les trufficulteurs français doivent-ils avoir peur de ce nouvel acteur sur le marché de la truffe ? En réalité, pas vraiment. Tout d’abord, parce que la période de récolte n’est absolument pas la même : de fait, les truffes australiennes viennent seulement se substituer au marché français lorsque ce dernier ne propose plus de truffes à la vente. Une brouillade à la truffe fraîche en plein été ? possible désormais ! Merci l’Australie…

 

De plus, l’Europe a une renommée mondiale et surtout historique dans la culture de truffes. La France et surtout l’Espagne fournissent à elles seules 80% de la production de truffes dans le monde, il est donc peu probable qu’elles soient devancées par un nouveau pays dans les années à venir. Ouf !

 

Alors, prêts à goûter la truffe noire australienne ? Rendez-vous sur https://aunomdelatruffe.com/produit/la-truffe-noire-australienne-fraiche/ pour vous les procurer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :